Qui est en ligne ?
Il y a en tout 10 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 10 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 232 le Mar 1 Mar 2011 - 14:02
Derniers sujets
» Internat Lycéen LLG
Hier à 18:04 par Arthur Dubois

» Flood 2.0
Ven 15 Sep 2017 - 20:52 par guénoueblabla

» Demi pension au ticket - paiement
Dim 10 Sep 2017 - 17:42 par ClaraS

» En attendant les avis pédagogiques ... on parle !
Jeu 7 Sep 2017 - 17:57 par Invité

» Liste des fournitures en 2nde
Lun 4 Sep 2017 - 9:41 par SabrinaParis

» Musica LLG
Sam 2 Sep 2017 - 22:38 par Petitepoupoune

» Déjeuner de pré-rentrée 2017-2018 (1er SEPTEMBRE)
Sam 2 Sep 2017 - 22:15 par SabrinaParis

» Groupe Instagram
Mer 30 Aoû 2017 - 20:23 par Enattentedunpseudogénial

» Présentation de Delphine
Mer 30 Aoû 2017 - 20:22 par bleach1803

Mots-clés

conseil  lecture  ecs1  ph  

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Site de la MDL


page facebook
Conseil de Vie Lycéenne

page facebook

Lycée Louis le Grand


site officiel
Journal du Lycée

page facebook

roméo et juliette, d'olivier Py

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

roméo et juliette, d'olivier Py

Message par l'électron libre le Mar 18 Oct 2011 - 17:36

hey!

pour ceux qui ont été voir "roméo et juliette" à l'odéon, vous avez aimé? vous vous êtes emmerdés? vous avez été choqués? vous avez pleuré? vous avez rigolé? discuté avec vos voisins?
avatar
l'électron libre
Nouvel élève
Nouvel élève

Nombre de messages : 10
Age : 20
Classe : 2nde 7!
Date d'inscription : 17/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: roméo et juliette, d'olivier Py

Message par Souvarine le Mar 18 Oct 2011 - 17:38

Bon bah je remet le post que j'avais écrit sur un autre topic, trop la flemme d'écrire Sleep :

Souvarine a écrit:Pour répondre à Lizzie, c'est une adaptation très moderne de Roméo et Juliette, qui prend quelques liberté avec la pièce, comme montrer un amour entre Roméo et Mercutio. La mort est omniprésente, et "le côté sombre" de chaque personnage est souligné. Le vocabulaire est moderne, surtout dans les scènes de batailles, et est parfois très grivois. Cela donne une pièce assez troublante parfois, et ce côté troublant donne de très belles scènes, comme celle du bal.
avatar
Souvarine
Interne
Interne

Nombre de messages : 1761
Age : 19
Localisation : Devine.
Classe : 2nde7-->1S2-->TS2-->PCSI Saint-Louis-->PSI* Saint-Louis
Date d'inscription : 06/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: roméo et juliette, d'olivier Py

Message par Quaternion le Mar 18 Oct 2011 - 17:48

Moi j'étais assis à côté d'une élève, qui dès le spectacle repris après l'entracte, s'est écoulée sur la rembarde, partant dans un semi-songe Sleep . Bon,je peux pas trop blâmer j'ai fais pareil..
Mais bon, j'ai bien écouté quand même et j'ai trouvé ça vraiment sympathique surtout l'accent de Py porté sur les côtés comiques, grivois et violents de la pièce initiale.
avatar
Quaternion
Interne
Interne

Nombre de messages : 1556
Age : 20
Localisation : Dans mes rêves les plus fous...
Classe : Seconde 7 (Last but not least ! )--> Première S2--->TS2 --------------> Hypokhâgne à HIV (eh oui...)---> Khâgne Ulm spé H-G
Date d'inscription : 31/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: roméo et juliette, d'olivier Py

Message par Souvarine le Mar 18 Oct 2011 - 17:53

Euh Quat' (encore un surnom^^), c'est L'électron libre dont tu parles, c'est ça ?
avatar
Souvarine
Interne
Interne

Nombre de messages : 1761
Age : 19
Localisation : Devine.
Classe : 2nde7-->1S2-->TS2-->PCSI Saint-Louis-->PSI* Saint-Louis
Date d'inscription : 06/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: roméo et juliette, d'olivier Py

Message par l'électron libre le Mar 18 Oct 2011 - 18:07

hééé, si je me suis "écoulée" sur la rambarde, c'était pour mieux voir! moi j'ai trop aimé, surtout tybalt en dame capulet, c'était trop bien! et puis c'était bien complémentaire du film...
avatar
l'électron libre
Nouvel élève
Nouvel élève

Nombre de messages : 10
Age : 20
Classe : 2nde 7!
Date d'inscription : 17/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: roméo et juliette, d'olivier Py

Message par Quaternion le Mar 18 Oct 2011 - 18:10

Oui.
<{^¿^}>
avatar
Quaternion
Interne
Interne

Nombre de messages : 1556
Age : 20
Localisation : Dans mes rêves les plus fous...
Classe : Seconde 7 (Last but not least ! )--> Première S2--->TS2 --------------> Hypokhâgne à HIV (eh oui...)---> Khâgne Ulm spé H-G
Date d'inscription : 31/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: roméo et juliette, d'olivier Py

Message par Lizzie le Mar 18 Oct 2011 - 18:18

J'avais posé la question à Vicky sur son avis parce que je l'ai vu avant qu'elle n'y aille, et je suis restée assez partagée.
Ce n'est pas tellement le côté très nu qui m'a déçu, c'est le genre d'Olivier Py d'en mettre à toutes les sauces et je m'y attendais. Ni la polyvalence des décors, très bien trouvé, avec ces "murs" et escaliers déplaçables qui créaient une dimension verticale très bien utilisée dans la mise en scène. Par contre j'ai trouvé qu'il forçait un peu trop sur le contemporain : la fête était pour moi plutôt raté (limite kitsch), ainsi que le choix d'utiliser un même acteur pour Roméo et son père, et un autre unique pour Tybalt et sa mère (ce qui est particulièrement gênant lorsque Tibalt meurt). Sa traduction m'a également laissée partagée : elle a certes le mérite de souligner le côté grivois de Shakespeare qu'on retrouve dans presque toutes ses pièces, mais elle le dit de manière trop direct. Pour moi, ce qui fait la beauté de la langue shakespearienne, c'est justement l'ambiguïté, le double sens, qui ici est anéanti au profit du seul sens obscène. Mais il faut avouer que les acteurs sont dans l'ensemble très bon, Roméo et Juliette ont une vrai présence sur scène (même si mon coup de coeur c'est Benvolio).

D'ailleurs je ne vois pas où il y aurait de l'amour autre que fraternel entre Mercutio (pas mauvais mais un peu faible sur sa tirade de la reine Mab) et Roméo Oo, oui la mise en scène montre les jeux de mots sexuels, mais ça ne reste qu'un jeu.
avatar
Lizzie
Emménage
Emménage

Nombre de messages : 1233
Age : 26
Localisation : In Terra Incognita
Classe : HK1 > K1 > K2 > M1> M2 à P4
Date d'inscription : 04/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: roméo et juliette, d'olivier Py

Message par nol-W le Mar 18 Oct 2011 - 18:34

Comme j'ai déjà posté quelque chose dessus, revoici le post :

"Cette pièce valais quand même le coup d'être vue ! Certaines mises en scènes étaient très ingénieuses, comme l'utilisation de craies pour marquer des inscriptions sur les tableaux-décors, l'interprétation de morceaux au piano sur scène ...
Mais je ne vais pas répéter ce qu'a dit Souvarine, donc c'est tout ce que je mettrai.

By the way... j'ai enfin aperçu Vicky à la sortie du théâtre ! (:"

avatar
nol-W
Interne
Interne

Nombre de messages : 1608
Age : 21
Localisation : Attendant le rer A ou coincée dans le rer B
Classe : 2de7(up!) --> 1eS1 (B./V.) --> TleS3 (Wcksmnn/Mtt) --> BCPST SG (incoming)
Date d'inscription : 18/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: roméo et juliette, d'olivier Py

Message par Kapok le Mar 18 Oct 2011 - 18:51

Je n'ai pas détesté, mais je suis d'accord avec Lizzie, donc que je ne reformulerai pas mon avis sur cet aspect. Et j'ajouterai en ce qui concerne Roméo et Mercutio que ce ne sont pas que des jeux de mots...mais évidemment ce ne sont que des jeux (haha, jeu de mot). Par ailleurs je n'ai pas trop aimé le jeu de l'actrice qui jouait Juliette, elle criait trop et faisait des grands gestes pas naturels du tout...or on peut jouer Roméo et Juliette tout en étant naturel, ça été prouvé. Bon évidemment ça relève plus du choix du metteur en scène plutôt que de celui de l'actrice en question.
Et puis je n'ai pas compris comment Olivier Py a sorti de l'original le texte de Capulet !! Ou alors je ne me souviens pas bien de la pièce, mais son texte ne semblait pas très shakespearien !
avatar
Kapok
Demi-pensionnaire
Demi-pensionnaire

Nombre de messages : 645
Age : 22
Classe : 2°6 -> 1°L -> TL -> HK à H4
Date d'inscription : 20/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: roméo et juliette, d'olivier Py

Message par l'électron libre le Mar 18 Oct 2011 - 18:59

c'est vrai qu'il a pris pas mal de libertés, quand même....
avatar
l'électron libre
Nouvel élève
Nouvel élève

Nombre de messages : 10
Age : 20
Classe : 2nde 7!
Date d'inscription : 17/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: roméo et juliette, d'olivier Py

Message par Noïri le Mar 18 Oct 2011 - 20:01

J'avoue que je ne vois pas très bien non plus ''l'amour entre Roméo et Mercutio'' ...

Noïri
Prend ses marques
Prend ses marques

Nombre de messages : 99
Age : 21
Localisation : undefined
Classe : 2nde 2
Date d'inscription : 18/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: roméo et juliette, d'olivier Py

Message par Vickyo-O le Mar 18 Oct 2011 - 21:42

Ayant eu la flemme de créer un topique (j'attendais que quelqu'un le fasse, GG!), j'ai envoyé un mail à Lizzie que voici Smile :

Personnages avec costumes du XXIe sicèle, texte modifié, grivoiserie à n'en plus finir, j'oserais peut-être même dire que du Ier au IIIer acte ça relève un peu de la farce (à caractère sexuel... genre les mecs se tiennent les balls, miment la sodomie, on voit des culs, un zboub VOILA VOILA QUOI ! Mais c'est trop drôle). Puis IVe et Ve actes je dirais que ça "rentre dans l'ordre", avec un ton plus sévère, dramatique... avec la mort de Roro et la suicide de Juliette qui sont très sombrement interprétés...
Les décors sont assez simples : des tables, des espèces d'estrades de 2/3m de haut, des escaliers sur des roues... mais suffisent à la compréhension (bon encore faut-il connaître un minimum la pièce!).

Malgré le plus ou le moins bien dans cette adaptation contemporaine, le jeu des acteurs était néanmoins excellent et c'était beauuuuuu (même les blagues sur les poissons rouges).
avatar
Vickyo-O
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 1131
Age : 44
Classe : 2nde 4 => 1S4 => TS5
Date d'inscription : 27/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum