Qui est en ligne ?
Il y a en tout 19 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 19 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 232 le Mar 1 Mar 2011 - 14:02
Derniers sujets
» Où passer en khâgne ?
Jeu 30 Nov 2017 - 22:03 par Vespéral

» difficulté en maths...
Sam 18 Nov 2017 - 17:40 par guénoueblabla

» Citations des profs
Dim 12 Nov 2017 - 16:31 par Jdark

» Besoin d 'aide
Ven 10 Nov 2017 - 20:55 par Callidus

» LLG vaut-il vraiment le coup?
Mer 8 Nov 2017 - 22:00 par Axel1802

» Flood 2.0
Mar 31 Oct 2017 - 16:12 par SabrinaParis

» Internat Lycéen LLG
Dim 8 Oct 2017 - 1:42 par ClaraS

» Demi pension au ticket - paiement
Dim 10 Sep 2017 - 17:42 par ClaraS

» En attendant les avis pédagogiques ... on parle !
Jeu 7 Sep 2017 - 17:57 par Invité

Les posteurs les plus actifs du mois

Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Site de la MDL


page facebook
Conseil de Vie Lycéenne

page facebook

Lycée Louis le Grand


site officiel
Journal du Lycée

page facebook

[Jeu] Histoires sans fin...

Page 3 sur 29 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 16 ... 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par tomartichaut le Lun 24 Nov 2008 - 20:30

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l' unique Jean Pierre Pernault...
avatar
tomartichaut
Emménage
Emménage

Nombre de messages : 1072
Age : 25
Localisation : Paris 13eme
Classe : 2 nde 4~~> 1ère S3 ~~> TS 8 ! =D
Date d'inscription : 15/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par Whitedwarf le Lun 24 Nov 2008 - 20:31

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva ...
le grand, l' unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers
avatar
Whitedwarf
Demi-pensionnaire
Demi-pensionnaire

Nombre de messages : 744
Age : 23
Localisation : = f(t)
Classe : 2nde 2 => 1S2 => TS1 => HX3 => MP1 => ENS Lyon
Date d'inscription : 30/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par The Dark Side le Lun 24 Nov 2008 - 20:53

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui.

The Dark Side
Doyen
Doyen

Nombre de messages : 2981
Age : 37
Classe : Ancien élève TS6/PC
Date d'inscription : 10/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par ouklonklon le Lun 24 Nov 2008 - 21:01

(je vous rappelle que je n'ai pas été totalement bouffé, donc je suis toujours vivant^^)

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui. Ouklonklon, bien qu'il soit décapité (sa tête avait accompagné le panini de S*nch*z (quel honneur Cool ) ), avait encore de quoi vivre, et voulut lui aussi assister au combat. Pour cela il rendit de suite visite au chirurgien qui lui donna une nouvelle tête; et qui dit nouvelle tête dit nouveau nom, c'est ainsi que Outlook fut (re)né. Outlook assista donc au combat qui venait de commencer. En effet, Okidoki avait déjà...
avatar
ouklonklon
Emménage
Emménage

Nombre de messages : 1210
Age : 24
Localisation : M174
Classe : 2nde2 Wttmn (l) ---> 1S1 Snchz (L) ---> TS1 Alrcn/Mtt (r) ---> HX3 ---> MP*4 ---> X
Date d'inscription : 30/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par The Dark Side le Lun 24 Nov 2008 - 21:03

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui. Ouklonklon, bien qu'il soit décapité (sa tête avait accompagné le panini de S*nch*z), avait encore de quoi vivre, et voulut lui aussi assister au combat. Pour cela il rendit de suite visite au chirurgien qui lui donna une nouvelle tête; et qui dit nouvelle tête dit nouveau nom, c'est ainsi que Outlook fut né. Outlook assista donc au combat qui venait de commencer. En effet, Okidoki avait déjà mis une droite à JPP.

The Dark Side
Doyen
Doyen

Nombre de messages : 2981
Age : 37
Classe : Ancien élève TS6/PC
Date d'inscription : 10/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par Ménalque le Mar 25 Nov 2008 - 19:03

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui. Ouklonklon, bien qu'il soit décapité (sa tête avait accompagné le panini de S*nch*z), avait encore de quoi vivre, et voulut lui aussi assister au combat. Pour cela il rendit de suite visite au chirurgien qui lui donna une nouvelle tête; et qui dit nouvelle tête dit nouveau nom, c'est ainsi que Outlook fut né. Outlook assista donc au combat qui venait de commencer. En effet, Okidoki avait déjà mis une droite à JPP.

C'est alors qu'apparut un oeil gigantesque dans le ciel, accompagné d'un bruit de tonnerre. Ménalque - car c'était lui - commença à parler, mais, comme de juste, personne ne l'entendit à cause du tonnerre. The Dude se tourna alors vers...
avatar
Ménalque
Interne
Interne

Nombre de messages : 2442
Age : 25
Localisation : Limbes hantées par des diables d'éther
Date d'inscription : 16/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par The Dark Side le Mar 25 Nov 2008 - 19:09

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui. Ouklonklon, bien qu'il soit décapité (sa tête avait accompagné le panini de S*nch*z), avait encore de quoi vivre, et voulut lui aussi assister au combat. Pour cela il rendit de suite visite au chirurgien qui lui donna une nouvelle tête; et qui dit nouvelle tête dit nouveau nom, c'est ainsi que Outlook fut né. Outlook assista donc au combat qui venait de commencer. En effet, Okidoki avait déjà mis une droite à JPP.

C'est alors qu'apparut un oeil gigantesque dans le ciel, accompagné d'un bruit de tonnerre. Ménalque - car c'était lui - commença à parler, mais, comme de juste, personne ne l'entendit à cause du tonnerre. The Dude se tourna alors vers la presse - qui était toujours là - et leur dit en ces termes :

The Dark Side
Doyen
Doyen

Nombre de messages : 2981
Age : 37
Classe : Ancien élève TS6/PC
Date d'inscription : 10/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par Ménalque le Mar 25 Nov 2008 - 19:13

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui. Ouklonklon, bien qu'il soit décapité (sa tête avait accompagné le panini de S*nch*z), avait encore de quoi vivre, et voulut lui aussi assister au combat. Pour cela il rendit de suite visite au chirurgien qui lui donna une nouvelle tête; et qui dit nouvelle tête dit nouveau nom, c'est ainsi que Outlook fut né. Outlook assista donc au combat qui venait de commencer. En effet, Okidoki avait déjà mis une droite à JPP.

C'est alors qu'apparut un oeil gigantesque dans le ciel, accompagné d'un bruit de tonnerre. Ménalque - car c'était lui - commença à parler, mais, comme de juste, personne ne l'entendit à cause du tonnerre. The Dude se tourna alors vers la presse - qui était toujours là - et leur dit en ces termes :

[b]"Si nous en revenions à la question sur la couleur de mes chaussettes ?"
avatar
Ménalque
Interne
Interne

Nombre de messages : 2442
Age : 25
Localisation : Limbes hantées par des diables d'éther
Date d'inscription : 16/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par The Dark Side le Mar 25 Nov 2008 - 19:44

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui. Ouklonklon, bien qu'il soit décapité (sa tête avait accompagné le panini de S*nch*z), avait encore de quoi vivre, et voulut lui aussi assister au combat. Pour cela il rendit de suite visite au chirurgien qui lui donna une nouvelle tête; et qui dit nouvelle tête dit nouveau nom, c'est ainsi que Outlook fut né. Outlook assista donc au combat qui venait de commencer. En effet, Okidoki avait déjà mis une droite à JPP.

C'est alors qu'apparut un oeil gigantesque dans le ciel, accompagné d'un bruit de tonnerre. Ménalque - car c'était lui - commença à parler, mais, comme de juste, personne ne l'entendit à cause du tonnerre. The Dude se tourna alors vers la presse - qui était toujours là - et leur dit en ces termes :

"Si nous en revenions à la question sur la couleur de mes chaussettes ?"

Ménalque, agacé, décida de désintégrer The Dude, mais TDS, non content de perdre un si grand clown, se tourna contre lui et réssucita The Dude grâce à la magie noire.

(The Dude, la presse, Outlook, JPS et JPP : comiques
Ménalques et okidoki : les gentils
TDS : le méchant (on en rajoute un ? un dernier hein)
Revenons au combat entre okidoki et JPP SVP)

The Dark Side
Doyen
Doyen

Nombre de messages : 2981
Age : 37
Classe : Ancien élève TS6/PC
Date d'inscription : 10/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par Whitedwarf le Mar 25 Nov 2008 - 19:48

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui. Ouklonklon, bien qu'il soit décapité (sa tête avait accompagné le panini de S*nch*z), avait encore de quoi vivre, et voulut lui aussi assister au combat. Pour cela il rendit de suite visite au chirurgien qui lui donna une nouvelle tête; et qui dit nouvelle tête dit nouveau nom, c'est ainsi que Outlook fut né. Outlook assista donc au combat qui venait de commencer. En effet, Okidoki avait déjà mis une droite à JPP.

C'est alors qu'apparut un oeil gigantesque dans le ciel, accompagné d'un bruit de tonnerre. Ménalque - car c'était lui - commença à parler, mais, comme de juste, personne ne l'entendit à cause du tonnerre. The Dude se tourna alors vers la presse - qui était toujours là - et leur dit en ces termes :

"Si nous en revenions à la question sur la couleur de mes chaussettes ?"

Ménalque, agacé, décida de désintégrer The Dude, mais TDS, non content de perdre un si grand clown, se tourna contre lui et réssucita The Dude grâce à la magie noire.
Alors, The Dude punit Ménalque en le banissant dans les profondeurs d'une dimmension où flood et conneries n'existaient pas. Ce fut la dernière fois que l'on entendit parler de Ménalque.
Alors, The Dude dit d'un ton machiavélique : ...


(j'aimais pas le personnage de Ménalque la dedans lol)
avatar
Whitedwarf
Demi-pensionnaire
Demi-pensionnaire

Nombre de messages : 744
Age : 23
Localisation : = f(t)
Classe : 2nde 2 => 1S2 => TS1 => HX3 => MP1 => ENS Lyon
Date d'inscription : 30/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par Skywatcheuse le Mar 25 Nov 2008 - 22:02

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui. Ouklonklon, bien qu'il soit décapité (sa tête avait accompagné le panini de S*nch*z), avait encore de quoi vivre, et voulut lui aussi assister au combat. Pour cela il rendit de suite visite au chirurgien qui lui donna une nouvelle tête; et qui dit nouvelle tête dit nouveau nom, c'est ainsi que Outlook fut né. Outlook assista donc au combat qui venait de commencer. En effet, Okidoki avait déjà mis une droite à JPP.

C'est alors qu'apparut un oeil gigantesque dans le ciel, accompagné d'un bruit de tonnerre. Ménalque - car c'était lui - commença à parler, mais, comme de juste, personne ne l'entendit à cause du tonnerre. The Dude se tourna alors vers la presse - qui était toujours là - et leur dit en ces termes :

"Si nous en revenions à la question sur la couleur de mes chaussettes ?"

Ménalque, agacé, décida de désintégrer The Dude, mais TDS, non content de perdre un si grand clown, se tourna contre lui et réssucita The Dude grâce à la magie noire.
Alors, The Dude punit Ménalque en le banissant dans les profondeurs d'une dimmension où flood et conneries n'existaient pas. Ce fut la dernière fois que l'on entendit parler de Ménalque.
Alors, The Dude dit d'un ton machiavélique :
-J'irais bien faire un somme, pas toi?"
avatar
Skywatcheuse
Doyen
Doyen

Nombre de messages : 3492
Age : 28
Date d'inscription : 08/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par The Dark Side le Mar 25 Nov 2008 - 23:26

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui. Ouklonklon, bien qu'il soit décapité (sa tête avait accompagné le panini de S*nch*z), avait encore de quoi vivre, et voulut lui aussi assister au combat. Pour cela il rendit de suite visite au chirurgien qui lui donna une nouvelle tête; et qui dit nouvelle tête dit nouveau nom, c'est ainsi que Outlook fut né. Outlook assista donc au combat qui venait de commencer. En effet, Okidoki avait déjà mis une droite à JPP.

C'est alors qu'apparut un oeil gigantesque dans le ciel, accompagné d'un bruit de tonnerre. Ménalque - car c'était lui - commença à parler, mais, comme de juste, personne ne l'entendit à cause du tonnerre. The Dude se tourna alors vers la presse - qui était toujours là - et leur dit en ces termes :

"Si nous en revenions à la question sur la couleur de mes chaussettes ?"

Ménalque, agacé, décida de désintégrer The Dude, mais TDS, non content de perdre un si grand clown, se tourna contre lui et ressuscita The Dude grâce à la magie noire.
Alors, The Dude punit Ménalque en le bannissant dans les profondeurs d'une dimension où flood et conneries n'existaient pas. Ce fut la dernière fois que l'on entendit parler de Ménalque.
Alors, The Dude dit d'un ton machiavélique :
-J'irais bien faire un somme, pas toi?"

TDS, voyant que The Dude commençait à devenir trop puissant, s'empressa de lui donner un coup de pied dans le cul, et The Dude tomba et rejoignit Ménalque dans la dimension parallèle. Okidoki, voyant cela, décida que la connerie avait assez duré et ...

Ladies and Gentlemen, le combat final !

The Dark Side
Doyen
Doyen

Nombre de messages : 2981
Age : 37
Classe : Ancien élève TS6/PC
Date d'inscription : 10/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par Skywatcheuse le Mer 26 Nov 2008 - 0:10

TDS a écrit:rejoigna
-_____-
avatar
Skywatcheuse
Doyen
Doyen

Nombre de messages : 3492
Age : 28
Date d'inscription : 08/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par tomartichaut le Mer 26 Nov 2008 - 0:17

@Skywatcheuse a écrit:
TDS a écrit:rejoigna
-_____-

Mais si voyons, du verbe "rejoigner" Laughing

Honte à toi TDS No
avatar
tomartichaut
Emménage
Emménage

Nombre de messages : 1072
Age : 25
Localisation : Paris 13eme
Classe : 2 nde 4~~> 1ère S3 ~~> TS 8 ! =D
Date d'inscription : 15/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par ouklonklon le Mer 26 Nov 2008 - 0:23

Hihi^^!

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui. Ouklonklon, bien qu'il soit décapité (sa tête avait accompagné le panini de S*nch*z), avait encore de quoi vivre, et voulut lui aussi assister au combat. Pour cela il rendit de suite visite au chirurgien qui lui donna une nouvelle tête; et qui dit nouvelle tête dit nouveau nom, c'est ainsi que Outlook fut né. Outlook assista donc au combat qui venait de commencer. En effet, Okidoki avait déjà mis une droite à JPP.

C'est alors qu'apparut un oeil gigantesque dans le ciel, accompagné d'un bruit de tonnerre. Ménalque - car c'était lui - commença à parler, mais, comme de juste, personne ne l'entendit à cause du tonnerre. The Dude se tourna alors vers la presse - qui était toujours là - et leur dit en ces termes :

"Si nous en revenions à la question sur la couleur de mes chaussettes ?"

Ménalque, agacé, décida de désintégrer The Dude, mais TDS, non content de perdre un si grand clown, se tourna contre lui et réssucita The Dude grâce à la magie noire.
Alors, The Dude punit Ménalque en le banissant dans les profondeurs d'une dimmension où flood et conneries n'existaient pas. Ce fut la dernière fois que l'on entendit parler de Ménalque.
Alors, The Dude dit d'un ton machiavélique :
-J'irais bien faire un somme, pas toi?"

TDS, voyant que The Dude commençait à devenir trop puissant, s'empressa de lui donner un coup de pied dans le cul, et The Dude tomba et rejoignit Ménalque dans la dimmension parallèle. Okidoki, voyant cela, décida que la connerie avait assez durée et ...
sortit son épée Goron, son masque Zora, son bouclier Kokiri, et se dirigea vers Outlook (quel nom pourri quand même celui là Razz ).
avatar
ouklonklon
Emménage
Emménage

Nombre de messages : 1210
Age : 24
Localisation : M174
Classe : 2nde2 Wttmn (l) ---> 1S1 Snchz (L) ---> TS1 Alrcn/Mtt (r) ---> HX3 ---> MP*4 ---> X
Date d'inscription : 30/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par Grand Ric le Mer 26 Nov 2008 - 16:22

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui. Ouklonklon, bien qu'il soit décapité (sa tête avait accompagné le panini de S*nch*z), avait encore de quoi vivre, et voulut lui aussi assister au combat. Pour cela il rendit de suite visite au chirurgien qui lui donna une nouvelle tête; et qui dit nouvelle tête dit nouveau nom, c'est ainsi que Outlook fut né. Outlook assista donc au combat qui venait de commencer. En effet, Okidoki avait déjà mis une droite à JPP.

C'est alors qu'apparut un oeil gigantesque dans le ciel, accompagné d'un bruit de tonnerre. Ménalque - car c'était lui - commença à parler, mais, comme de juste, personne ne l'entendit à cause du tonnerre. The Dude se tourna alors vers la presse - qui était toujours là - et leur dit en ces termes :

"Si nous en revenions à la question sur la couleur de mes chaussettes ?"

Ménalque, agacé, décida de désintégrer The Dude, mais TDS, non content de perdre un si grand clown, se tourna contre lui et réssucita The Dude grâce à la magie noire.
Alors, The Dude punit Ménalque en le banissant dans les profondeurs d'une dimmension où flood et conneries n'existaient pas. Ce fut la dernière fois que l'on entendit parler de Ménalque.
Alors, The Dude dit d'un ton machiavélique :
-J'irais bien faire un somme, pas toi?"

TDS, voyant que The Dude commençait à devenir trop puissant, s'empressa de lui donner un coup de pied dans le cul, et The Dude tomba et rejoignit Ménalque dans la dimmension parallèle. Okidoki, voyant cela, décida que la connerie avait assez durée et sortit son épée Goron, son masque Zora, son bouclier Kokiri, et se dirigea vers Outlook. "Fais tes prières, Outlook !" - "Vous avez deux nouveaux messages..."
avatar
Grand Ric
Emménage
Emménage

Nombre de messages : 1282
Age : 27
Localisation : Amorino
Classe : Oui
Date d'inscription : 09/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par mado le Mer 26 Nov 2008 - 16:39

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui. Ouklonklon, bien qu'il soit décapité (sa tête avait accompagné le panini de S*nch*z), avait encore de quoi vivre, et voulut lui aussi assister au combat. Pour cela il rendit de suite visite au chirurgien qui lui donna une nouvelle tête; et qui dit nouvelle tête dit nouveau nom, c'est ainsi que Outlook fut né. Outlook assista donc au combat qui venait de commencer. En effet, Okidoki avait déjà mis une droite à JPP.

C'est alors qu'apparut un oeil gigantesque dans le ciel, accompagné d'un bruit de tonnerre. Ménalque - car c'était lui - commença à parler, mais, comme de juste, personne ne l'entendit à cause du tonnerre. The Dude se tourna alors vers la presse - qui était toujours là - et leur dit en ces termes :

"Si nous en revenions à la question sur la couleur de mes chaussettes ?"

Ménalque, agacé, décida de désintégrer The Dude, mais TDS, non content de perdre un si grand clown, se tourna contre lui et réssucita The Dude grâce à la magie noire.
Alors, The Dude punit Ménalque en le banissant dans les profondeurs d'une dimmension où flood et conneries n'existaient pas. Ce fut la dernière fois que l'on entendit parler de Ménalque.
Alors, The Dude dit d'un ton machiavélique :
-J'irais bien faire un somme, pas toi?"

TDS, voyant que The Dude commençait à devenir trop puissant, s'empressa de lui donner un coup de pied dans le cul, et The Dude tomba et rejoignit Ménalque dans la dimmension parallèle. Okidoki, voyant cela, décida que la connerie avait assez durée et sortit son épée Goron, son masque Zora, son bouclier Kokiri, et se dirigea vers Outlook. "Fais tes prières, Outlook !" - "Vous avez deux nouveaux messages..."
Malheureusement, Okidoki tomba dans le piège de son adversaire : il s'arrêta pour consulter sa messagerie laissant le champ libre à Outlook
avatar
mado
Emménage
Emménage

Nombre de messages : 1169
Age : 25
Localisation : VH 221
Classe : 2nde2 --> 1S2 --> TS3--> PCSI2
Date d'inscription : 30/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bazaralamado.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par The Dark Side le Mer 26 Nov 2008 - 17:23

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui. Ouklonklon, bien qu'il soit décapité (sa tête avait accompagné le panini de S*nch*z), avait encore de quoi vivre, et voulut lui aussi assister au combat. Pour cela il rendit de suite visite au chirurgien qui lui donna une nouvelle tête; et qui dit nouvelle tête dit nouveau nom, c'est ainsi que Outlook fut né. Outlook assista donc au combat qui venait de commencer. En effet, Okidoki avait déjà mis une droite à JPP.

C'est alors qu'apparut un oeil gigantesque dans le ciel, accompagné d'un bruit de tonnerre. Ménalque - car c'était lui - commença à parler, mais, comme de juste, personne ne l'entendit à cause du tonnerre. The Dude se tourna alors vers la presse - qui était toujours là - et leur dit en ces termes :

"Si nous en revenions à la question sur la couleur de mes chaussettes ?"

Ménalque, agacé, décida de désintégrer The Dude, mais TDS, non content de perdre un si grand clown, se tourna contre lui et réssucita The Dude grâce à la magie noire.
Alors, The Dude punit Ménalque en le banissant dans les profondeurs d'une dimmension où flood et conneries n'existaient pas. Ce fut la dernière fois que l'on entendit parler de Ménalque.
Alors, The Dude dit d'un ton machiavélique :
-J'irais bien faire un somme, pas toi?"

TDS, voyant que The Dude commençait à devenir trop puissant, s'empressa de lui donner un coup de pied dans le cul, et The Dude tomba et rejoignit Ménalque dans la dimmension parallèle. Okidoki, voyant cela, décida que la connerie avait assez durée et sortit son épée Goron, son masque Zora, son bouclier Kokiri, et se dirigea vers Outlook. "Fais tes prières, Outlook !" - "Vous avez deux nouveaux messages..."
Malheureusement, Okidoki tomba dans le piège de son adversaire : il s'arrêta pour consulter sa messagerie laissant le champ libre à Outlook.

Outlook prit alors sa nouvelle tête, et la lança sur Okidoki,

The Dark Side
Doyen
Doyen

Nombre de messages : 2981
Age : 37
Classe : Ancien élève TS6/PC
Date d'inscription : 10/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par ouklonklon le Mer 26 Nov 2008 - 18:33

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui. Ouklonklon, bien qu'il soit décapité (sa tête avait accompagné le panini de S*nch*z), avait encore de quoi vivre, et voulut lui aussi assister au combat. Pour cela il rendit de suite visite au chirurgien qui lui donna une nouvelle tête; et qui dit nouvelle tête dit nouveau nom, c'est ainsi que Outlook fut né. Outlook assista donc au combat qui venait de commencer. En effet, Okidoki avait déjà mis une droite à JPP.

C'est alors qu'apparut un oeil gigantesque dans le ciel, accompagné d'un bruit de tonnerre. Ménalque - car c'était lui - commença à parler, mais, comme de juste, personne ne l'entendit à cause du tonnerre. The Dude se tourna alors vers la presse - qui était toujours là - et leur dit en ces termes :

"Si nous en revenions à la question sur la couleur de mes chaussettes ?"

Ménalque, agacé, décida de désintégrer The Dude, mais TDS, non content de perdre un si grand clown, se tourna contre lui et réssucita The Dude grâce à la magie noire.
Alors, The Dude punit Ménalque en le banissant dans les profondeurs d'une dimmension où flood et conneries n'existaient pas. Ce fut la dernière fois que l'on entendit parler de Ménalque.
Alors, The Dude dit d'un ton machiavélique :
-J'irais bien faire un somme, pas toi?"

TDS, voyant que The Dude commençait à devenir trop puissant, s'empressa de lui donner un coup de pied dans le cul, et The Dude tomba et rejoignit Ménalque dans la dimmension parallèle. Okidoki, voyant cela, décida que la connerie avait assez durée et sortit son épée Goron, son masque Zora, son bouclier Kokiri, et se dirigea vers Outlook. "Fais tes prières, Outlook !" - "Vous avez deux nouveaux messages..."
Malheureusement, Okidoki tomba dans le piège de son adversaire : il s'arrêta pour consulter sa messagerie laissant le champ libre à Outlook.

Outlook prit alors sa nouvelle tête, et la lança sur Okidoki, et bombarda également sa boîte de réception de toutes sortes de publicité du net mais aussi de...

(HIHI, pas mal du tout Grand Ric^^!)
avatar
ouklonklon
Emménage
Emménage

Nombre de messages : 1210
Age : 24
Localisation : M174
Classe : 2nde2 Wttmn (l) ---> 1S1 Snchz (L) ---> TS1 Alrcn/Mtt (r) ---> HX3 ---> MP*4 ---> X
Date d'inscription : 30/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par Whitedwarf le Mer 26 Nov 2008 - 19:14

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui. Ouklonklon, bien qu'il soit décapité (sa tête avait accompagné le panini de S*nch*z), avait encore de quoi vivre, et voulut lui aussi assister au combat. Pour cela il rendit de suite visite au chirurgien qui lui donna une nouvelle tête; et qui dit nouvelle tête dit nouveau nom, c'est ainsi que Outlook fut né. Outlook assista donc au combat qui venait de commencer. En effet, Okidoki avait déjà mis une droite à JPP.

C'est alors qu'apparut un oeil gigantesque dans le ciel, accompagné d'un bruit de tonnerre. Ménalque - car c'était lui - commença à parler, mais, comme de juste, personne ne l'entendit à cause du tonnerre. The Dude se tourna alors vers la presse - qui était toujours là - et leur dit en ces termes :

"Si nous en revenions à la question sur la couleur de mes chaussettes ?"

Ménalque, agacé, décida de désintégrer The Dude, mais TDS, non content de perdre un si grand clown, se tourna contre lui et réssucita The Dude grâce à la magie noire.
Alors, The Dude punit Ménalque en le banissant dans les profondeurs d'une dimmension où flood et conneries n'existaient pas. Ce fut la dernière fois que l'on entendit parler de Ménalque.
Alors, The Dude dit d'un ton machiavélique :
-J'irais bien faire un somme, pas toi?"
TDS, voyant que The Dude commençait à devenir trop puissant, s'empressa de lui donner un coup de pied dans le cul, et The Dude tomba et rejoignit Ménalque dans la dimmension parallèle. Okidoki, voyant cela, décida que la connerie avait assez durée et sortit son épée Goron, son masque Zora, son bouclier Kokiri, et se dirigea vers Outlook. "Fais tes prières, Outlook !" - "Vous avez deux nouveaux messages..."
Malheureusement, Okidoki tomba dans le piège de son adversaire : il s'arrêta pour consulter sa messagerie laissant le champ libre à Outlook.

Outlook prit alors sa nouvelle tête, et la lança sur Okidoki, et bombarda également sa boîte de réception de toutes sortes de publicité du net mais aussi de conneries en toutes sortes, pourrissant sa boite mail et se vengeant de tous les affronts commis. Okidoki, fou furieux d'avoir une boite mail pourrie, ...
avatar
Whitedwarf
Demi-pensionnaire
Demi-pensionnaire

Nombre de messages : 744
Age : 23
Localisation : = f(t)
Classe : 2nde 2 => 1S2 => TS1 => HX3 => MP1 => ENS Lyon
Date d'inscription : 30/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par mado le Mer 26 Nov 2008 - 19:48

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui. Ouklonklon, bien qu'il soit décapité (sa tête avait accompagné le panini de S*nch*z), avait encore de quoi vivre, et voulut lui aussi assister au combat. Pour cela il rendit de suite visite au chirurgien qui lui donna une nouvelle tête; et qui dit nouvelle tête dit nouveau nom, c'est ainsi que Outlook fut né. Outlook assista donc au combat qui venait de commencer. En effet, Okidoki avait déjà mis une droite à JPP.

C'est alors qu'apparut un oeil gigantesque dans le ciel, accompagné d'un bruit de tonnerre. Ménalque - car c'était lui - commença à parler, mais, comme de juste, personne ne l'entendit à cause du tonnerre. The Dude se tourna alors vers la presse - qui était toujours là - et leur dit en ces termes :

"Si nous en revenions à la question sur la couleur de mes chaussettes ?"

Ménalque, agacé, décida de désintégrer The Dude, mais TDS, non content de perdre un si grand clown, se tourna contre lui et réssucita The Dude grâce à la magie noire.
Alors, The Dude punit Ménalque en le banissant dans les profondeurs d'une dimmension où flood et conneries n'existaient pas. Ce fut la dernière fois que l'on entendit parler de Ménalque.
Alors, The Dude dit d'un ton machiavélique :
-J'irais bien faire un somme, pas toi?"
TDS, voyant que The Dude commençait à devenir trop puissant, s'empressa de lui donner un coup de pied dans le cul, et The Dude tomba et rejoignit Ménalque dans la dimmension parallèle. Okidoki, voyant cela, décida que la connerie avait assez durée et sortit son épée Goron, son masque Zora, son bouclier Kokiri, et se dirigea vers Outlook. "Fais tes prières, Outlook !" - "Vous avez deux nouveaux messages..."
Malheureusement, Okidoki tomba dans le piège de son adversaire : il s'arrêta pour consulter sa messagerie laissant le champ libre à Outlook.

Outlook prit alors sa nouvelle tête, et la lança sur Okidoki, et bombarda également sa boîte de réception de toutes sortes de publicité du net mais aussi de conneries en toutes sortes, pourrissant sa boite mail et se vengeant de tous les affronts commis. Okidoki, fou furieux d'avoir une boite mail pourrie, se mit en tête de détruire internet.
avatar
mado
Emménage
Emménage

Nombre de messages : 1169
Age : 25
Localisation : VH 221
Classe : 2nde2 --> 1S2 --> TS3--> PCSI2
Date d'inscription : 30/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://bazaralamado.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par Whitedwarf le Mer 26 Nov 2008 - 19:54

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui. Ouklonklon, bien qu'il soit décapité (sa tête avait accompagné le panini de S*nch*z), avait encore de quoi vivre, et voulut lui aussi assister au combat. Pour cela il rendit de suite visite au chirurgien qui lui donna une nouvelle tête; et qui dit nouvelle tête dit nouveau nom, c'est ainsi que Outlook fut né. Outlook assista donc au combat qui venait de commencer. En effet, Okidoki avait déjà mis une droite à JPP.

C'est alors qu'apparut un oeil gigantesque dans le ciel, accompagné d'un bruit de tonnerre. Ménalque - car c'était lui - commença à parler, mais, comme de juste, personne ne l'entendit à cause du tonnerre. The Dude se tourna alors vers la presse - qui était toujours là - et leur dit en ces termes :

"Si nous en revenions à la question sur la couleur de mes chaussettes ?"

Ménalque, agacé, décida de désintégrer The Dude, mais TDS, non content de perdre un si grand clown, se tourna contre lui et réssucita The Dude grâce à la magie noire.
Alors, The Dude punit Ménalque en le banissant dans les profondeurs d'une dimmension où flood et conneries n'existaient pas. Ce fut la dernière fois que l'on entendit parler de Ménalque.
Alors, The Dude dit d'un ton machiavélique :
-J'irais bien faire un somme, pas toi?"
TDS, voyant que The Dude commençait à devenir trop puissant, s'empressa de lui donner un coup de pied dans le cul, et The Dude tomba et rejoignit Ménalque dans la dimmension parallèle. Okidoki, voyant cela, décida que la connerie avait assez durée et sortit son épée Goron, son masque Zora, son bouclier Kokiri, et se dirigea vers Outlook. "Fais tes prières, Outlook !" - "Vous avez deux nouveaux messages..."
Malheureusement, Okidoki tomba dans le piège de son adversaire : il s'arrêta pour consulter sa messagerie laissant le champ libre à Outlook.

Outlook prit alors sa nouvelle tête, et la lança sur Okidoki, et bombarda également sa boîte de réception de toutes sortes de publicité du net mais aussi de conneries en toutes sortes, pourrissant sa boite mail et se vengeant de tous les affronts commis. Okidoki, fou furieux d'avoir une boite mail pourrie, se mit en tête de détruire internet. Poussé par sa rage intense, il mit un poing dans la gueule de Outlook qui eut tellement mal qu'il dut fuir en courant. Aussitôt, Okidoki réalisa ce qu'il voulait faire depuis toujours : ...
avatar
Whitedwarf
Demi-pensionnaire
Demi-pensionnaire

Nombre de messages : 744
Age : 23
Localisation : = f(t)
Classe : 2nde 2 => 1S2 => TS1 => HX3 => MP1 => ENS Lyon
Date d'inscription : 30/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par ouklonklon le Mer 26 Nov 2008 - 19:58

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui. Ouklonklon, bien qu'il soit décapité (sa tête avait accompagné le panini de S*nch*z), avait encore de quoi vivre, et voulut lui aussi assister au combat. Pour cela il rendit de suite visite au chirurgien qui lui donna une nouvelle tête; et qui dit nouvelle tête dit nouveau nom, c'est ainsi que Outlook fut né. Outlook assista donc au combat qui venait de commencer. En effet, Okidoki avait déjà mis une droite à JPP.

C'est alors qu'apparut un oeil gigantesque dans le ciel, accompagné d'un bruit de tonnerre. Ménalque - car c'était lui - commença à parler, mais, comme de juste, personne ne l'entendit à cause du tonnerre. The Dude se tourna alors vers la presse - qui était toujours là - et leur dit en ces termes :

"Si nous en revenions à la question sur la couleur de mes chaussettes ?"

Ménalque, agacé, décida de désintégrer The Dude, mais TDS, non content de perdre un si grand clown, se tourna contre lui et réssucita The Dude grâce à la magie noire.
Alors, The Dude punit Ménalque en le banissant dans les profondeurs d'une dimmension où flood et conneries n'existaient pas. Ce fut la dernière fois que l'on entendit parler de Ménalque.
Alors, The Dude dit d'un ton machiavélique :
-J'irais bien faire un somme, pas toi?"
TDS, voyant que The Dude commençait à devenir trop puissant, s'empressa de lui donner un coup de pied dans le cul, et The Dude tomba et rejoignit Ménalque dans la dimmension parallèle. Okidoki, voyant cela, décida que la connerie avait assez durée et sortit son épée Goron, son masque Zora, son bouclier Kokiri, et se dirigea vers Outlook. "Fais tes prières, Outlook !" - "Vous avez deux nouveaux messages..."
Malheureusement, Okidoki tomba dans le piège de son adversaire : il s'arrêta pour consulter sa messagerie laissant le champ libre à Outlook.

Outlook prit alors sa nouvelle tête, et la lança sur Okidoki, et bombarda également sa boîte de réception de toutes sortes de publicité du net mais aussi de conneries en toutes sortes, pourrissant sa boite mail et se vengeant de tous les affronts commis. Okidoki, fou furieux d'avoir une boite mail pourrie, se mit en tête de détruire internet. Poussé par sa rage intense, il mit un poing dans la gueule de Outlook qui eut tellement mal qu'il dut fuir en courant. Aussitôt, Okidoki réalisa ce qu'il voulait faire depuis toujours : rebaptiser LLG le "Lycée Okidoki" où il y serait enseigné l'art du..
avatar
ouklonklon
Emménage
Emménage

Nombre de messages : 1210
Age : 24
Localisation : M174
Classe : 2nde2 Wttmn (l) ---> 1S1 Snchz (L) ---> TS1 Alrcn/Mtt (r) ---> HX3 ---> MP*4 ---> X
Date d'inscription : 30/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par Grand Ric le Mer 26 Nov 2008 - 21:06

Il était une fois un forum qui rassemblait tous les plus grands geeks d'un certain lycée qui étaient soumis à la tyrannie d'un grand chef qui avait tous les pouvoirs, et qui était d'une telle cruauté qu'il les menacait tous avec, quand cette bande d'andouilles racontait des conneries.

Mais un jour, un héros arriva, okidoki, zoophile malgré lui et grand amateur de choucroute, ainsi que son acolyte, S*nch*z, terrifiant professeur de mathématiques des meilleurs geeks de ce lycée. Et pour que ses élèves le trouvent moins terrifiant, il se déguisa en ballerine. Par admiration, ses élèves l'imitèrent, et la presse française commença à s'intéresser à ce lycée de geeks qui s'était transformée en lycée de ballerines où même le proviseur se mettait à danser. Notre héros Okidoki leur présenta alors S*nch*z et la France acclama cet incroyable personnage qui pouvait diviser par zéro et qui faisait des claquettes tout en résolvant des équations du 56eme degré, avec une facilité déconcertante.

La presse se demanda alors ce que faisait le grand chef, alias The Dude, face à un tel bordel général. Interrogé par CNN et la BBC, celui-ci exposa sa théorie sur le sujet:
"Voici ma pensée: le grand méchant loup de cette histoire, c'est ouklonklon, orientaliste de seconde. En effet, ce méchant... Ah, une araignée ! Il y a une araignée sur le plateau ! ..."
"NOOOOOOooooooonnnnnnn" (à la Luke Skywalker) fit le journaliste, terrorisé.
Il y avait de quoi l'être. A vue d'oeil, l'araignée grossissait, grossissait... et commençait à bouffer les journalistes. Ils s'enfuirent à toutes jambes (tant qu'il leur en restait), poursuivis par le monstre, tandis que The Dude continuait à donner (tout seul) son opinion à la caméra...
"Finalement, dit il, moi aussi je suis grand amateur de choucroute"...

C'est là qu'arriva The Dark Side, le plus grand volleyeur de ce lycée, qui abattit l'araignée d'un smatch aux pouvoirs obscurs et meurtriers.
Aussitôt, the Dude, clopinant sur la jambe qui lui restait, se jeta aux pieds de son sauveur et, baisant le bas de sa robe, le remercia en ces termes:"Je te dois au moins 1578 paninis au nutella!"

TDS, tout content à l'idée de recevoir autant de paninis, mais encore non satisfait de cette récompense -car trop gourmand-, lui demanda également la tête de ouklonklon. En effet, il souhaitait la rôtir pour accompagner ses paninis, et l'offrir à okidoki et son acolyte S*nch*z, les vrais responsables de ce bordel général.

Okidoki, tout content d'avoir recu un présent de la part d'une personne telle que TDS, était sur le point de l'avaler, lorsque la raison lui vint, et se demanda si ce n'était un coup fourré digne du côté obscur, et s'arrêta au moment fatal, contrairement à son acolyte S*nch*z, qui avala sa part sans laisser ne serait-ce qu'un seul cheveux. Le poison de TDS eut l'effet attendu, et S*nch*z redevint aussi terrifiant que d'habitude. Okidoki, le héros, voyant cela essaya sans succès de ramener son acolyte à la raison : il était devenu fou. Il n'y avait plus qu'une seule solution : le combattre. Mais malheuresement, okidoki fut dépassé par les évènements : S*nch*z était non seulement devenu fou, mais aussi, moins intelligent : il ne pouvais plus diviser par zéro ! Okidoki était désespéré, lorsqu'arriva le grand, l'unique Jean Pierre Pernault, qui ne servait a rien, mais qui était accompagné de TDS, le vrai responsable de l'histoire. Okidoki, fou furieux, s'acharna sur la mauvaise personne et TDS, profitant de la situation, commença a fuir vers la cafétéria, où il commença à dévorer ses 1576 paninis nutella (2 ayant été donné respectivement à S*nch*z et okidoki) et s'amusa fortement face au spectacle (okidoki .vs. JPP) qu'il avait devant lui. Ouklonklon, bien qu'il soit décapité (sa tête avait accompagné le panini de S*nch*z), avait encore de quoi vivre, et voulut lui aussi assister au combat. Pour cela il rendit de suite visite au chirurgien qui lui donna une nouvelle tête; et qui dit nouvelle tête dit nouveau nom, c'est ainsi que Outlook fut né. Outlook assista donc au combat qui venait de commencer. En effet, Okidoki avait déjà mis une droite à JPP.

C'est alors qu'apparut un oeil gigantesque dans le ciel, accompagné d'un bruit de tonnerre. Ménalque - car c'était lui - commença à parler, mais, comme de juste, personne ne l'entendit à cause du tonnerre. The Dude se tourna alors vers la presse - qui était toujours là - et leur dit en ces termes :

"Si nous en revenions à la question sur la couleur de mes chaussettes ?"

Ménalque, agacé, décida de désintégrer The Dude, mais TDS, non content de perdre un si grand clown, se tourna contre lui et réssucita The Dude grâce à la magie noire.
Alors, The Dude punit Ménalque en le banissant dans les profondeurs d'une dimmension où flood et conneries n'existaient pas. Ce fut la dernière fois que l'on entendit parler de Ménalque.
Alors, The Dude dit d'un ton machiavélique :
-J'irais bien faire un somme, pas toi?"
TDS, voyant que The Dude commençait à devenir trop puissant, s'empressa de lui donner un coup de pied dans le cul, et The Dude tomba et rejoignit Ménalque dans la dimmension parallèle. Okidoki, voyant cela, décida que la connerie avait assez durée et sortit son épée Goron, son masque Zora, son bouclier Kokiri, et se dirigea vers Outlook. "Fais tes prières, Outlook !" - "Vous avez deux nouveaux messages..."
Malheureusement, Okidoki tomba dans le piège de son adversaire : il s'arrêta pour consulter sa messagerie laissant le champ libre à Outlook.

Outlook prit alors sa nouvelle tête, et la lança sur Okidoki, et bombarda également sa boîte de réception de toutes sortes de publicité du net mais aussi de conneries en toutes sortes, pourrissant sa boite mail et se vengeant de tous les affronts commis. Okidoki, fou furieux d'avoir une boite mail pourrie, se mit en tête de détruire internet. Poussé par sa rage intense, il mit un poing dans la gueule de Outlook qui eut tellement mal qu'il dut fuir en courant. Aussitôt, Okidoki réalisa ce qu'il voulait faire depuis toujours : rebaptiser LLG le "Lycée Okidoki" où il y serait enseigné l'art du Viagra.
avatar
Grand Ric
Emménage
Emménage

Nombre de messages : 1282
Age : 27
Localisation : Amorino
Classe : Oui
Date d'inscription : 09/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par ouklonklon le Mer 26 Nov 2008 - 22:17

Vou trouvez pas que la page est trop longue? -____-
avatar
ouklonklon
Emménage
Emménage

Nombre de messages : 1210
Age : 24
Localisation : M174
Classe : 2nde2 Wttmn (l) ---> 1S1 Snchz (L) ---> TS1 Alrcn/Mtt (r) ---> HX3 ---> MP*4 ---> X
Date d'inscription : 30/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Jeu] Histoires sans fin...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 29 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 16 ... 29  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum